Atlas de l'exposition aux pollutions atmosphérique et sonore
Les objectifs de l’atlas

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la pollution atmosphérique et le bruit sont deux nuisances environnementales qui ont un impact sur la santé et le bien-être des populations urbaines. Des études antérieures ont montré que les niveaux d’exposition à la pollution et au bruit varient sensiblement selon le mode de transport utilisé.

L'objectif principal de cette étude est de mesurer les niveaux d'exposition des individus à la pollution de l'air et au bruit du trafic routier en heures de pointe à Montréal, en fonction de trois modes de transport (automobile, vélo et transport en commun). L’atlas vise à répondre à quatre sous-objectifs :

  1. Comparer les temps de déplacements de trajets réalisés en heures de pointe vers ou au départ du centre-ville selon trois modes de transport (automobile, vélo, transport en commun);
  2. Comparer les niveaux d’exposition au bruit et à la pollution atmosphérique;
  3. Comparer les doses de polluants inhalées le long des trajets et les niveaux d’activité physique;
  4. Cartographier les trajets et les résultats.

 

Les données utilisées

Les trajets à vélo, en automobile et en transport en commun ont été réalisés en heures de pointe (à 8h et 17h) durant le mois de juin 2016. Pour une description détaillée de la méthodologie, consultez la section méthodologie.

 

Financement

Ce projet de recherche a été financé par la Chaire de recherche du Canada sur l’équité environnementale et la ville. Il utilise aussi une infrastructure de recherche (équipements du laboratoire d’équité environnementale) financée par la Fondation Canadienne de l'innovation (FCI).

 

Équipe de recherche

Philippe Apparicio, professeur titulaire
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'équité environnementale et la Ville.
Membre fondateur du laboratoire d’équité environnementale (LAEQ)
INRS Urbanisation Culture Société

Jérémy Gelb, membre du laboratoire d’équité environnementale (LAEQ)
INRS Urbanisation Culture Société

Mathieu Carrier, membre du laboratoire d’équité environnementale (LAEQ)
INRS Urbanisation Culture Société

Marie-Ève Mathieu, professeure agrégée
Directrice du Laboratoire Activité Physique et Santé (LAPS)
Département de kinésiologie, Université de Montréal

François Lecot, professionnel de recherche
Laboratoire Activité Physique et Santé (LAPS)
Département de kinésiologie, Université de Montréal

Simon Kingham, professeur titulaire
GeoHealth Laboratory
Département de géographie, Université Canterbury (Christchurch, Nouvelle-Zélande)

 

Crédits de la réalisation du site

L'Atlas a été réalisé par le laboratoire d’équité environnementale (LAEQ) équipe du centre Urbanisation Culture Société de l'Institut national de la recherche scientifique en collaboration avec l’équipe du Laboratoire Activité Physique et Santé (LAPS) de l’Université de Montréal.

Philippe Apparicio, professeur titulaire, INRS Urbanisation Culture Société
Coordinateur du projet de recherche, conception de la cartographie interactive, rédaction des textes.

Jérémy Gelb et André Lachance
Membres du laboratoire d’équité environnementale (LAEQ)
Conception de la cartographie interactive, structuration des données spatiales, conception de l’architecture, programmation du site